Suivez-moi

Dodécaudax # Décembre 2017

C'est parti pour un 200 nocturne
Comme l'an dernier je me rends à Tours pour le traditionnel Solstice. J'y vais en compagnie de Thierry et Véronique qui fera partie de la "dream team". Nous sommes une bonne trentaine à prendre le départ. Enfin essayer de prendre le départ. En effet Teddy a des soucis d'explosion de chambre à air à répétition ! Après maintes tentatives de réparation il jette l'éponge... dommage.

C'est donc avec 30 minutes de retard que nous enfourchons nos vélos. Le mien fait un sale bruit de roulement à l'agonie. Bah ça devrait passer ! Il fait assez frais mais pas encore froid. Par contre le vent est bien présent. Les crevaisons s'enchaînent régulièrement, 4 de mémoire. Autant d'occasions de se refroidir, ça fait partie du jeu. Notre peloton chemine calmement et nous faisons halte chez Jean-Pierre et Pascale vers 2 h du mat'. Toujours aussi sympa ce repas, merci à toute l'équipe qui est aux petits soins pour nous.

Le réconfort après une nuit blanche
La remise en route est glaciale, il est 4 h du mat'. Et oui, la pause a duré plus longtemps que prévu. Après quelques kilomètres je me réchauffe enfin. Les températures vont chuter régulièrement jusqu'en fin de nuit (-4°C d'après certains participants). Au petit matin à hauteur de Dissay-sous-Courcillon, les routes deviennent vraiment blanches. Là ça rigole moins ! Nous sommes très prudents, moi je n'en mène pas large. Je finis à 2 à l'heure, pas envie de chuter ! Nous arrivons au "bar d'en face" à 9 h, photo de groupe puis petit dèj. Le solstice s'achève et je valide ma 24ème étape du Dodécaudax continu (oui oui je continue l'an prochain !!!).

Album photo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire